Oracle Database 18c, déjà beaucoup de bruit

LinkedIn 0
Twitter
Facebook 0
Google+ 0

La dernière version du logiciel de base de données Oracle : 18c (aka 12.2.0.2) et la documentation sont disponibles depuis le vendredi 16 février 2018.
Mais comme vous le savez peut-être, pour l’utiliser, il faut, soit disposer d’un abonnement dans le Cloud Oracle Database, soit utiliser la distribution pour les Appliances Exadata.
Easyteam et son service d’infogérance EMS supervisent et maintiennent de nombreux Exadata, mais nous n’avons pas encore mis en œuvre la migration et nous n’avons pas encore challengé cette nouvelle version.
Je vous propose de retrouver ici, les pointeurs vers les articles les plus intéressants qui circulent depuis cette annonce sur la blogosphère.

 
D’abord, l’information officielle : l’annonce de Maria Colgan, Master Product Manager chez Oracle Corp.
Elle fait rapidement référence à la communication la plus diffusée sur les réseaux :
l’article de Dominic Giles du 16 février 2018, qui reprend les secteurs sur lesquels l’innovation est la plus forte : l’infrastructure Multitenant, le « Database In Memory » et « Database Sharding ».
 
L’éditeur fournit des « White Papers » sur les généralités et sur certaines spécificités :

La documentation
Etape incontournable et si facilement accessible, au cœur des nouvelles fonctionnalités et où vous ne passerez pas à coté du « Diagramme d’Architecture Interactif« , sous-titré « Understanding The Oracle Database 18c Technical Architecture ». Il présente en 29 pages avec des liens vers les chapitres de la documentation correspondants, tous les éléments fondamentaux du logiciel.

Il existe cependant un moyen simple de commencer à travailler avec les nouvelles fonctionnalités de la version 18c.
Il est mis à disposition par Oracle sur le site livesql.oracle.com, il propose l’accès à une base 18c et à un espace de travail :

Une fois connecté, avec votre compte MOS, la commande « SELECT * FROM V$VERSION; » prouve l’usage de la nouvelle version :

De plus, quelques généreux contributeurs ont déjà mis à disposition des exemples dans la librairie de code :

Pour les sceptiques ou les pressés qui veulent télécharger les binaires pour l’Exadata, c’est possible depuis edelivery.oracle.com. La référence de la release est « Oracle Database (Exadata Only) 18.0.0.0.0 »


Je vous recommande la très bonne synthèse de TIM, sur le blog oracle-base.com qui regroupe tous les éléments à savoir, notamment les liens vers des articles analysant et critiquant l’annonce de la base de données autonome (Autonomous Database).

Enfin, pour finir, une série de tweets sympathiques et souvent pertinents repérés ces derniers jours :

  • Une illustration du sentiment de frustration des DBAs Geek
    « That feeling when you are exited to install the new database version #oracle #18c and then you realise it is cloud and engineered systems only. And engineered systems doesn’t include ODA yet. »
  • L’installation possible par rpm
    « Starting with Oracle Database 18c, you can use the Oracle Preinstallation RPM and the rpm -ivh command to perform an RPM-based single-instance Oracle Database or Oracle Database Client installation: rpm -ivh oracle-ee-db-18.1.0.0.0-1.x86_64.rpm »
  • Le cancel d’une requête SQL
    « In #DB18c there are a number of small but nice features. One that I like is « ALTER SYSTEM CANCEL SQL ‘SID, SERIAL, @INST_ID, SQL_ID' » »
  • Une petite vidéo sur les Tables Temporaires Privées
  • Le cryptage des mots de passe des DBLINKS avec DATAPUMP
    « #oratidbit #db18c Passwords in database links are encrypted in 18c. Oracle Data Pump handles the export and import of these passwords. This prevents an intruder from decrypting an encrypted database link password. »
  • Des hints que l’on peut ignorer pour le parallélisme
    « My favourite new initialization parameter of #DB18c is OPTIMIZER_IGNORE_PARALLEL_HINTS! I mean, so many people struggle with those specific hints… So, it’s good to say to the optimizer to fully ignore them 🙂 »
  • Les 4 meilleures fonctionnalités de Jonas Gassenmeyer
    « My TOP4 when reading new features #oracle #18c (https://goo.gl/d5abCW ) ->Inline External Table(https://goo.gl/V1iUG7 ) ->*scalable* Sequence (https://goo.gl/jkByp3 ) ->Neuronal Networks(https://goo.gl/pD5JXh ) ->DBMS_HPROF.CREATE_TABLES creates necessary tables(documented?) »
  • Et enfin
    La possibilité de dire à l’optimiseur d’ignorer tous les hints
    « In @OracleDatabase #18c optimizer_ignore_hints is documented (was an underscore before): https://livesql.oracle.com/apex/livesql/file/content_GAM6447L92HES1WQ8GM8INEST.html … Sometimes it acts like a faster=true 😉 »

Nul doute que dans les semaines et les mois à venir fleurissent bon nombre d’informations sur le même sujet, je ferai des mises à jour et des commentaires au fil de l’eau sur ce qui me semblera le plus intéressant. De notre côté, nous continuerons à vous partager nos expériences comme nous le faisons depuis longtemps.
A bientôt.

LinkedIn 0
Twitter
Facebook 0
Google+ 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *